Bien préparer sa retraite, ce n’est pas qu’une affaire administrative !    

by | 5 mars 2024 | Assurance

Au-delà des aspects administratifs et financiers traités dans nos articles précédents, la retraite est une étape souvent insuffisamment préparée :  certains en rêvent, d’autres la subissent, mais il faut dans tous les cas passer le cap, tourner la page de la vie professionnelle et prévoir un nouveau projet de vie. C’est un tournant de vie majeur, qui procure parfois une appréhension, du stress L’objectif est d’aborder cette future retraite pour qu’elle soit la plus sereine possible pour soi et son entourage. Si vous considérez que le mot « Retraite » n’est pas ce que son nom indique et que cela ne doit pas être un retrait du monde, alors il vous faut bien la préparer, l’anticiper et décider de choisir plutôt que de subir. 

Pour ceci Il existe plusieurs dispositifs permettant de traiter les différents aspects de la fin de vie active et du passage au statut de retraité.  Les différentes propositions vont s’articuler suivant un schéma assez classique et qui comporte les étapes suivantes : 

  • Dresser le bilan 
  • Créer un nouveau projet de vie 
  • Transmettre son expérience 
  • Réinventer ses compétences 

Nous retrouvons sur le marché différentes offres, sous des formes variées à choisir en fonction de ses besoins. 

Des formations payantes sous forme de stages 

Elles sont proposées principalement par des organismes de formation 1. L’objectif de ces stages est d’aider le futur retraité à mieux gérer et piloter ce changement de vie et identifier les changements liés à la retraite, les accepter et positiver pour agir et construire sa retraite active. 

Les sujets abordés, de façon plus ou moins complète suivant l’organisme choisi, vont se diviser en deux parties.  

Premièrement, l’aspect professionnel : il s’agit d’aborder positivement la rupture avec le cadre professionnel, le travail, les relations et de préparer son départ dans l’entreprise.  

Ensuite pour la vie personnelle, l’objectif et de préparer son projet de vie dans ce nouvel environnement.  Mettre en place de nouvelles règles de vie et développer des relations harmonieuses et gérer de nouvelles relations (couple, enfants, parents âgés, petits-enfants). Faire face aux sollicitations familiales tout en sachant se préserver du temps pour soi. Il est important de connaitre et de réfléchir aux risques de la retraite (isolement, dépression, sédentarité…) et s’en prémunir. Le sujet de la santé est également considéré : optimiser son capital santé par un suivi médical efficace. Les sujets de la mémoire, de l’alimentation, du sommeil sont aussi abordés. 

Le cout de ces stages se situe entre 1000 € et 2500 € pour majoritairement 2 jours de formation, parfois 3 jours. 

Des stages et journées proposés par l’Agirc-Arrco  

Des stages de préparation à la retraite et des journées de sensibilisation sont proposée par les caisses de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Elles se déroulent sur 1 à 2 jours, en présentiel ou en distanciel. Y sont abordées des thématiques essentielles pour accompagner et passer le cap de la retraite en toute sérénité. Ces stages s’adressent aux salariés à moins de trois ans de leur départ en retraite, ils sont organisés par l’intermédiaire des DRH et pris en charge par l’offre de formation de l’entreprise.  

Les caisses Agirc-Arrco peuvent également proposer aux entreprises des réunions d’information retraite et des journées de sensibilisation.  

Ce type de journée de préparation est aussi parfois proposé par des organismes de types mutuelle ou assureur. 

Des actions ciblées par thème. 

Les caisses de retraite (régime général et régimes complémentaires), les groupes de protection sociale, mutuelles et assureurs proposent également une palette de service pour les futurs retraités. Ces services sont souvent ciblés sur une problématique particulière, parmi lesquelles nous nous pouvons noter par exemple :  les bilans de prévention personnalisés , les programmes de prévention pour bien vieillir sous forme d’ateliers….  

Les pouvoirs publics et les régimes de retraite se sont engagés dans une démarche active de prévention auprès de leurs assurés avec l’objectif de préparer l’avancée en âge et préserver l’autonomie. Ils mettent en œuvre des actions concrètes, orientant vers des contacts utiles, et proposent des activités dans tous les domaines liés au Bien vieillir.  

Les offres sont nombreuses et souvent méconnues, il convient donc à chacun de se renseigner auprès des organismes dont il est bénéficiaire. Le site pourbienvieillir.fr permet de consulter une palette assez large d’offres de service. 

Du coaching

D’autres acteurs privilégient une approche plus individuelle, type coaching. Cette approche doit permettre au-delà de ‘simplement‘ quitter son lieu de son travail d’appréhender sous un angle nouveau sa vie quotidienne, et tout ce qui peut lui donner du sens. Pour les personnes qui pressentent que la retraite sera un passage psychologique délicat c’est le moyen de se faire accompagner pour avancer rapidement et efficacement. Opter pour un coaching de préparation à la retraite c’est avoir une attitude pro-active et réfléchir à quel retraité on veut être et comment on veut l’être. 

La plupart de ces prestations de coaching sont précédées d’un entretien entre le coach et le futur retraité pour bien définir les besoins et adapter le dispositif. Les tarifs seront adaptés en fonction de la profondeur de cet accompagnement individuel. 

En conclusion … ou presque  

Dans ces trois articles nous avons balayé les différents sujets, administratif, financier et psychologique pour un départ à la retraite serein et maitrisé. Mais ces réflexions peuvent déboucher sur de nouvelles alternatives…